12 mars 2009





Institut du Monde Arabe
L'expo sur Akhenaton était un peu longue pour elle.
Course défouloir sur le parvis avant un goûter au salon de thé.

1 commentaire:

  1. Quelle chance tout de même d'habiter Paris, ou pas loin ! Pour tout ce qui touche à la culture, c'est un vrai plus.
    Akhénaton était mon pharaon adoré, préféré, chéri quand j'ai eu ma période Egypte antique il y a plusieurs années...

    RépondreSupprimer